Mme Râlou Versus Mme Rayban !

J’ai envie de te raconter aujourd’hui une anecdote vraiment vécue en allant faire des courses.
Je te place le contexte : je suis dans la queue au supermarché. 😥

Devant moi une famille genre... plus que la classe à Dallas. Maman sexy tatouée, papa hipster baraqué, enfants bronzés et branchés. C’est la famille Rayban, et on a envie de les manger tellement ils sont beaux. Je ne me lasse pas de les regarder. 😍

Derrière moi dans la file, une famille que je ne vois pas tout de suite mais que j’entends. Assez rapidement je peux leur donner le surnom de la famille Râlou. 🤨

Pourquoi ? Car ils commentent à voix haute la famille Rayban. Ils râlent. Ils râlent, Ils râlent.  Tout y passe ! Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère. Et ils parlent tellement fort que j’ai peur que la sexy family les entende. Je me mets à être mal à l’aise pour eux. T’as déjà senti ce type de gêne toi ? Je déteste ce sentiment. 🙄  Enfin bref. 

 

En florilège j’ai pu entendre 👇🏾

🥊Les tatouages :  « Franchement il y en a trop c’est pas harmonieux ! Et quand ils seront vieux ?! Ahahah ils feront moins les beaux avec leurs tatouages fripés !! » 

🥊Les tenues : « Ils pourraient pas être plus discrets franchement ! Tu vas pas me dire qu’on est à l’aise avec une jupe aussi courte ! »

🥊La barbe : « Il doit passer plus de temps à l’entretenir qu’a passer l’aspirateur. Tous les mêmes va! »

🥊Les lunettes des enfants : « À ce prix-là... ils vont les foutres en l’air en une semaine ! Ils auraient mieux fait de prendre des pas chères au supermarché. Là ils vont pleurer quand le petit va marcher dessus. »

🥊Et puis la phrase dite par la maman Râlou, la phrase qui me fit comprendre pourquoi je portais autant d’attention à cette conversation, une phrase qui me remit les deux pieds dans ma mission FUCK la femme parfaite. Et cette phrase c’était : « Et regarde là ELLE, comment elle se tient, elle se prend pour une reine ou quoi ? »

😎C’est vrai que cette belle plante semblait avoir conscience de sa beauté de magazine et se tenait bien droite, bien ancrée, le menton haut. Mais elle n’était pas dans une position de supériorité ou de domination, plutôt dans une posture du « je suis là, je suis bien dans ma vie et dans ma peau, regarde-moi si tu veux et pense bien ce qui te chante »🤷🏽

Quand j’ai enfin pu croiser le regard de la maman Râlou, c’est-à-dire lorsque j’ai enfin trouvé une excuse pour me retourner discrétos ( => tombage et ramassage de la banane à ses pieds) c’était une toute autre façon d’être qu’elle arborait. Plutôt du genre corps à l’abandon, posture voutée, confiance inexistante et aigreur qui déborde de chaque pore de la peau. J’ai senti son regard m’appeler à la connivence « Hein que j’ai raison ?! » Pour qu’une complicité de la critique, qu’une alliance dans un combat s’instaure entre elle et moi. Mais j’ai fui son regard... atterrée par le constat. 🙄😶

 

Et mon constat est le suivant. Si ça se trouve, ses deux nanas auraient pu être supers potes, avoir des points communs et partager des passions similaires. Mais la différence d’apparence avait érigé une telle barrière, un mur tellement haut, qu’aucun rapprochement ne serait vraisemblablement jamais possible. 😔

Et le constat si triste, était qu’à mes yeux ce mur enfermait d’avantage la maman Râlou que la maman Rayban qui qu’elle ait entendu ou non a continué tranquillou sa journée en famille. Aucuns doutes pour moi sur le fait que la maman Râlou semblait moins heureuse et épanouie que la maman Rayban. Et je ne te parle pas de simplement de son image mais bien de sa façon d’être, des mots employés, de l’ambiance qui régnait autour d’elle etc... 😖

 

📍Est-ce que j’en conclus qu’avoir la beauté des magazines rend heureux ? ❌ Non ! 

📍Mais que le fait de ne pas l’avoir rend plus difficile l’accès au bonheur ? ✅ Oui c’est une triste évidence !

📍Mais que le fait de se focaliser sur ce qu’on n’a pas en le critiquant, nous fout des barrières supplémentaires ?✅ Et ben oui

📍Mais que se tirer dans les pattes les unes les autres, ajoute des murs derrière les barrières ? ✅✅ Mais tellement !

 

🛑 Ce mur entre nous les femmes, bâtit par des siècles de diktats, nous ont transformées en compétitrices les unes envers les autres... Laquelle sera la plus belle ?!  Comme si être belle est la seule chose que nous pouvions attendre d’une femme. Ces diktats qui ont laissé penser à certaines femmes qu’elles n’étaient pas des reines et qu’en aucun cas il ne faudrait se comporter comme telles, alors que d’autres semblaient y être autorisées voire carrément encouragées...
 

               🛑 Ce mur est présent et bien solide, regardons-le. 🛑
 

Nous ne sommes pas responsables de la naissance de ce mur dans le lointain passé. NON ❌

Mais de son existence dans nos vies présentes ? OUI ✅

Je sais ça pique... 🤦🏽‍♀️  et pourtant !!!

J’aimerais te dire que quelqu’un d’autre que nous foutra ce mur en l’air, mais sincèrement je n’y crois pas. 🤷🏽

🔴 Je ne dis pas que c’est tous les jours facile d’aller à l’encontre de ces diktats de merde mais franchement il n’est pas temps que ça se termine putain ? 🔴

 

‼️ Franchement les meufs ‼️
On n’en a pas marre de marcher en regardant le sol, au supermarché et ailleurs ?
On n’en a pas marre de s’enfermer nous-même dans cette lutte des Râlou contre Rayban ?
On n’en a pas marre de critiquer celles qui osent se prendre pour ce qu’elles ont envie d’être ?

Reine ou Aventurière, Déesse ou Femme parfaitement imparfaite, Princesse de conte de fée ou putain de Badass aux ovaires en acier !!! Jupe ou jogging... Talon ou basket... Ou talon le lundi, basket le mardi... 
👩🏽‍🦰👩🏼‍🦱👱🏾‍♀️👩🏼‍🦲👩🏻‍🦳👩‍🦱👩🏼‍🎤👩🏻‍✈️🕵🏻‍♀️👸🏿🧕🏻🦸🏽‍♂️🦹🏼‍♀️🧗🏽🏄‍♀️🗣️🗣️🗣️🗣️

 

‼️On n’en a pas marre de laisser cette société nous définir par notre apparence ? 

😡🗣️ Mais STOOOOOOP ! 🗣️😡

 

Et si quelle que soit notre apparence, quels que soit nos choix, quels que soit les diktats, nous mettions en valeur ce qu’on a de beau en nous pour marcher le regard vers l’avant, dans une posture droite, ancrée, le menton haut ?
Et si nous nous autorisions à TOUTES nous comporter comme des PUTAINS DE REINES, si c’est de ça qu’on a envie ? 👸👸🏻👸🏼👸🏽👸🏾👸🏿

Abattre ses murs pour kiffer entre reines, pour s’entraider entre reines, pour se marrer entre reines et créer un monde ou la sororité a remplacé la compétition 👭🏾👯‍♀️👭🏼

🌈🦄Certains vont me taxer d’idéaliste et si tu as déjà lu mes articles tu sais ce que je vais répondre, puisque je le dis siiii souvent, héhé !

Je préfère être une idéaliste qui œuvre à son échelle pour ce qu’elle pense juste, bon, fun et soulageant qu’une aigrie désespérée qui participe au monde qui ne tourne pas rond. 🌈🦄

Que chacun choisisse son camps... 
🌈🦄 // ☠️🕳️

 

Moi c’est tout choisi et depuis longtemps maintenant. 💞
C’est même tout l’objet de ma MasterClass FUCK la Femme Parfaite qui aura lieu le jeudi 28 novembre à 18h30.
(Tu peux te déguiser pour y assister puis filer à ta soirée d’horreur 🧛🏼🧟‍♀️ ). 

👉🏽 L’inscription est ici : clique là

Dans cette MasterClass je mets toute mon intention, ma présence et ma volonté pour aider gratuitement le plus de femmes possible à briser les chaines, les murs de nos enfermements, à foutre à la poubelle les codes de perfection qu’on nous balance sur le dos. 

Alors surtout si tu as ressenti ne serait-ce qu’une toute petite émotion en lisant cet article inscris toi gratuitement et partage ce post à toutes les nanas autours de toi qui ont besoin d’entendre ces messages.

👉🏽 L’inscription est ici : clique là

A vite !

Mouah 💋