Micheline Rabat Joie contre Magic Micheline

Il faut que je te raconte que je sors de plusieurs jours d’ensommeillement à regarder une série.
 

Initialement je voulais simplement me détendre un peu, pour mieux revenir à ce que j’étais en train de faire. Faire une pause d’une petite heure, une pause bien méritée puis reprendre mes créations le coeur léger et la concentration au top.
 

Mais cela ne s’est pas produit comme je l’imaginais. Avec un peu de recul j’aurai pu le prévoir. Je me demande comment j’ai fait pour ne pas anticiper ce qu’il s’est passé. Je suis sure que tu en as une petite idée, je suis même quasiment sure que tu es déjà tombée dans ce piège aussi et que tu me vois venir.
 

Quel piège ? Celui de se faire aspirer à la cinquième minute du premier épisode dans un tunnel spatio temporel irrésistible. Un tunnel tout doux et éclairé à la bougie avec des coussins ronds et moelleux et des boissons chaudes réconfortantes. Ce piège a pris la forme de la série Jane The Virgin et en l’espace de cinq minutes donc je suis redevenue vierge, ^^ j’ai changé de prénom, je suis tombé enceinte et j’ai eu non pas un mais deux prétendants. En cinq minutes j’ai déménagé à Miami et je me suis mise à voir la vie en mode télénovela. En cinq minutes à peine je suis complètement sortie de mon quotidien pour me fondre dans cette fiction pendant un temps in-dé-fi-ni. J’ai fais une pause de moi-même, j’ai laissé de côté mon corps et ma vie.
 

Et pendant ces longs instants suspendus et délicieux, un drôle de combat c’est engagé dans ma tête. Comme si un truc relou voulait m’empêcher de prendre trop de plaisir.
 

J’ai senti poindre la culpabilité. Toute discrète au début mais de plus en plus pesante. Elle m'a tendu un miroir, la peste, et je me suis vue échevelée, le pyjama froissé et pas lavée de la veille (oh jure que ça ne t’es jamais arrivée !)… La tension a grandit, grandit puis elle a explosé lorsqu’une voix dans ma tête s’est mise à me parler. « Mais enfin n’as-tu pas mieux à faire ? Et si tu restais coincée dans le peau de cette Jane ? Quelles sales conséquences cela va avoir sur ta vie, ton job, tes enfants ! Tu es toujours si irresponsable. Tu crois que c’est comme ça que tu vas créer ta vie, toi qui rabâche toute la journée et à qui veut l’entendre l’importance de se mettre en action ! »
 

Et comme je continuais, malgré elle, à cliquer toutes les 45 min sur « épisode suivant » elle a continué plus fort « Mais meuf ! Allo ! Seuls les ratés tombent dans ce piège. Tu sais bien que la réussite de tes projets doit se payer d’efforts continuels et du matin au soir. Le plaisir ne fait pas avancer, voyons, la joie non plus. »
 

La joie non plus ! C’est là que j’ai tilté ! Un personnage dont je t’ai déjà parlé venait de faire un putsch dans le gouvernement de mes pensées. (Cf l’article Du bordel et au milieu une idée) Elle a vu la scène se jouer et paniquée elle s’est plantée en plein milieu, les bras écartés, la mine renfrognée et les lèvres pincées, bien décidée à me faire entendre raison et mobilisant toute sa volonté. C’était le retour magistral de ma Micheline Rabat Joie.
 

Pour te la présenter rapidement, si tu ne la connais pas, Micheline Rabat Joie est ce petit personnage qui existe en moi et qui, pour mon bien, fait gonfler toutes mes peurs et sabote tous mes rêves. Elle est mon auto-saboteur et mon syndrome de l’imposteur à elle toute seule. C’est celle qui entretient chaque jour mon syndrome de la femme parfaite et qui reprends à son compte toutes les injonctions relou de la société. Elle veut me protéger de tout pour que ma vie soit parfaite (à ses yeux), pour que je trouve ma place, que je sois reconnue, appréciée, aimée. Et en faisant tout cela c’est aussi celle qui me coupe de la joie. Elle est chiante quoi ! Quand je la vois j’ai envie de la prendre dans mes bras, Micheline, car elle a un physique désuet et réconfortant mais quand le câlin dure trop longtemps elle m’étouffe, son parfum lourd me pique le nez, ses bras me serrent trop fort et je vois ma liberté se barrer en me faisant un petit geste de la main.

Ce genre de petit personnage t’es familier non ? Comment s’appelle le tien ?

 

Et ce qui est fou c’est que malgré les gros efforts de la Rabat Joie en chef je continuais à m’enfoncer dans le tunnel en enchainant les épisodes. Enfoncée dans mon canap, puis dans mon lit, puis dans mon fauteuil j’ai cherché à faire taire cette voix, à ne pas lui céder, parce qu’au fond je sentais que quelque chose d’autre que la procrastination était en train de se jouer. Et un autre personnage, plus subtil, plus discret, invisible et inaudible s’est mis à prendre forme. Je n’entendais pas sa voix et elle ne tentait pas de s’opposer à ma Rabat Joie. Mais en douceur elle persistait à m’envoyer des sensations de calme, d’alignement, de sérénité. Une sensation grandissait, se diffusait dans mon corps et tout autours et me faisait penser « tout va bien se passer, c’est bien par là qu’il faut aller. »
 

Ce petit personnage m’enveloppait dans un état que je connais bien sans vraiment savoir comment le définir. Un état qui doit ressembler à celui qu’on ressent lorsqu’on est dans le ventre de sa mère. On pressent probablement que cela ne va pas durer toujours et qu’il y a quelque chose d’autre qui va se produire, à un moment. Mais on se laisse perdre dans un temps qui n’existe pas car cela participe à la création de ce qui tout bientôt nous servira de corps pour cette nouvelle vie.

Quel processus magic que cette création qui ne se contrôle pas mais qu’on laisse opérer. Toutes les formes de gestation n’ont-elles pas ce côté mystérieux, imprévu et emprunt de magie ? Alors même que je m’enfonçais dans ce cocon en dehors de la vie je sentais comme une sorte de magie s’opérer pour mieux préparer mon retour. Une magie qui ne se contrôlait pas mais que j’avais besoin de laisser faire. Et Micheline Rabat Joie ne pouvait rien à ça ! Magic Micheline avait pris le pas.

 

Ça y est je lui ai donné un nom, Magic Micheline.
 

Je vais pouvoir mieux communiquer avec elle à présent.
S’adresser à quelqu’un qui n’a pas de nom c’est possible mais bon… c’est chiant aussi.
 

En me connectant à l’énergie de Magic Micheline j’ai reconnu les sensations et émotions qu’elle m’envoie régulièrement. Je fais souvent mine de ne pas les voir parce que je laisse ma Rabat Joie parler trop fort. Alors finalement c’est assez rare que je laisse cette nouvelle Micheline me guider.

Pourtant c’est assez fou de constater combien elle a été présente ces dernières semaines, et la promenade Netflix n’en est qu’un exemple. Elle m’a fait emprunter des chemins inattendus, imprévus et supposément sans issues. C’est elle qui m’emmène regarder mon arbre fabriquer son vert tendre du printemps et laisser les oiseaux voleter sur lui. C’est elle qui me guide vers des livres qui m’inspirent, vers des vidéos qui me nourrissent, elle qui m’emmène en colline m’assoir sur une pierre et transforme mes intentions de marche sportive en lente promenade méditative.

C’est fou de constater combien Magic Micheline n’a rien lâché pour me faire lâcher.
Elle a tout donné pour que j’arrête de donner et que je sois dans une position de recevoir, pour que j’arrête de me plonger dans ma to do list, que je retrouve l’inspiration, la magie créative en moi.

 

Alors que j’écris ces lignes j’ai la sensation d’être sortie de cette faille spatio temporelle. J’ai laissé Jane à Miami et j’ai renfilé avec plaisir les vêtements d’Alex. Alors que Micheline Rabat Joie continue de penser que j’ai perdu mon temps je vois bien que ce n’est pas le cas.

 

Ce chemin sans issue n’en était pas un puisque je repars dans ma vie avec élan, gourmandise et une inspiration nouvelle. Je suis plus gonflée que jamais par l’envie de rêver et par l’énergie de matérialiser mes rêves. Les idées fusent pour mon roman, ma créativité est boostée pour accompagner mes clientes et je réalise même qu’un nouveau programme est en gestation.

 

Tout cela c’est produit magiquement alors que j’étais prétendument passive devant une série. Incroyable non ? Micheline Rabat Joie ne veut pas y croire, ce serait trop facile, mais tu sais quoi ? Elle n’a pas le choix. C’est devant ses yeux. C’est là.

 

Plus consciente de la façon d’agir de ma Magic Micheline, je sais ce matin que je suis sur la bonne voix pour affiner ma conversation sensorielle et émotionnelle avec elle. Je ressens son intention de me montrer les bons chemins même lorsqu’ils paraissent n’appartenir qu’à la procrastination. J’ai terriblement envie d’expérimenter toujours plus avec elle et de me laisser surprendre par ses méthodes farfelues, funs et inhabituelles.
 

Pourquoi ? Pour deux raisons essentiellement. La première parce que c’est efficace. Ca devrait suffire comme raison sauf que la deuxième c'est  parce que c’est putain de bon.

 

C’est tellement bon que j’ai terriblement envie de partager cela avec toi qui me lis.
 

Connais-tu ta Magic Micheline toi ? Comment s’appelle-t-elle et comment s’adresse-t-elle à toi ? Le sais-tu ? As-tu envie de partager ça, de découvrir ça ?
 

Je suis encore échevelée mais je sais clairement ce qui m’appelle, et c’est de fabriquer une opportunité, une aventure, une expérience pour permettre à celles qui le souhaitent comme moi, de connecter à leur propre Magic Micheline.

 

La collaboration avec cette part créative de nous est à mon sens ce dont nous avons le plus besoin aujourd’hui, en ces temps de reprise. Alors que nous ne voulons plus de retour à l’anormal qui détruit la planète et l’humain, ne serait-il pas formidable de nous connecter à une cette source inexploitée pour bâtir le monde que notre planète et nous méritons.
 

Je sais que nous sommes immensément nombreuses à vouloir changer les choses. Je sais que nous avons toutes des ressources folles pour y parvenir. Mais il me semble qu’il est parfois difficile de comprendre comment le faire et de savoir par où commencer.

 

J’ai la conviction que Magic Micheline est la clé.
 

Et c’est pour ça que je me sens appelée très fort pour lancer le challenge gratuit « Trouve ta Magic Micheline. »
Un challenge sur 4 jours entre nanas funs et créatives parce que c’est exactement ce dont j’ai besoin pour expérimenter cette connexion et la partager avec le plus de nanas fun possible.

Si tu veux en savoir plus suis le lien !

Clique ici !

J'ai hâte de commencer et j'espère t'y retrouver.

A vite

Mouah !